Un prix ancré dans l’activité économique

Vous êtes l'auteur d'un

ouvrage ou d'une thèse en droit économique :

participez à la

deuxième édition

du Prix Vogel.

Entretien avec Louis Vogel

Quels sont les principaux enseignements de la première édition ?

 

À en juger par le nombre de candidatures reçues et la qualité de l’engagement des membres du Jury qui nous ont fait l’honneur de nous accompagner dans cette aventure, ce Prix a démontré qu’il correspondait à un double besoin.

Celui des professionnels, qui peuvent ainsi apprécier comment la si souvent décriée coupure entre université et entreprise pouvait être comblée par ce type d’initiative.
Celui des chercheurs, à qui nous offrons l’opportunité de mettre en lumière leurs travaux.

 

Loin d’être un Prix autocentré sur le monde juridique, cette première édition a montré le rôle que l’innovation juridique peut jouer dans les débats de société. La diversité des ouvrages présentés et des nationalités représentées reflète parfaitement l'esprit d’ouverture qui caractérise ce Prix. Et si ce Prix, qui bénéficie du soutien de L’Expansion, pouvait, comme c’est le cas chez les Anglo-saxons, rappeler que le directeur juridique est un personnage clé de la performance de l’entreprise, nous aurions gagné notre pari. C’est là une tâche de longue haleine, qui explique pourquoi nous avons souhaité inscrire ce Prix dans la durée.

 

Page précédente

Fondateur du prix Vogel